in

Des adolescentes veulent stopper le viol – maintenant leur invention ingénieuse peut sauver des millions de vies

Pour faire tomber leurs proies dans leur piège, les violeurs peuvent utiliser plusieurs moyens. Entre menace, violence et surprise, il est souvent difficile pour la victime de contester ou de s’enfuir. Mais pas que, les violeurs font parfois appel aux effets psychotropes des drogues pour que leur victime ne se rende compte de rien. Aux États-Unis surtout, le taux de viol, par utilisation de drogues, est très élevé. Voilà pourquoi 3 jeunes adolescentes ont décidé de créer un moyen simple pour détecter ces substances et sauver des vies !

Vous êtes en soirée, verre à la main, la musique est beaucoup trop forte pour s’entendre parler. En une fraction de seconde, vous tournez la tête et quelqu’un vous met quelque chose dans votre verre. Cet inconnu vous observait pendant toute la soirée et attendait l’occasion pour bouger. Quelques minutes après, vous ne vous sentez pas bien, vous essayez tant bien que mal d’aller aux toilettes pour fuir le bruit et les lumières qui vous donnent le vertige. Et c’est là que le violeur agit !

Un scénario pareil rappelle peut-être celui d’un film, mais il est en effet tiré de la réalité. Dans beaucoup de cas de viol, le violeur utilise une drogue pour que la victime perde connaissance ou ne se rende plus compte de ce qui arrive autour d’elle. 

Car si certaines substances offrent de l’énergie d’un coup, d’autres procurent plutôt une sensation de relaxation exagérée ainsi que la somnolence. Ces produits sont appelés les drogues de viol et leur utilisation est très fréquente, parmi lesquelles le GHB.

Pour remédier à cela, trois adolescentes ont eu l’idée ingénieuse de créer un moyen qui va permettre de détecter la présence de ces drogues dans un verre. Elles ont pensé à l’outil le plus simple à avoir sur soi : une paille.

La Smart Straw : stop au viol !

Soucieuses de l’augmentation du taux de viol par utilisation des drogues, Carolina Baigorri, Susana Cappello et Victoria Roca ont créé un moyen qui permettrait de démasquer le violeur avant qu’il ne puisse agir.

Ces trois adolescentes ont créé une paille, Smart Straw, qui permet de détecter les drogues de viol les plus utilisées en devenant bleue quand elle est placée dans une boisson alcoolisées ou pas. Le GHB et la kétamine étant les drogues les plus prisées par les violeurs, les adolescentes ont donc développé une première version de paille qui aiderait à détecter ces deux substances.

L’invention de ces trois adolescentes vise surtout les jeunes aux lycées et dans les universités, qui représentent des endroits où les drogues peuvent facilement être obtenues et où les soirées sont beaucoup plus nombreuses, ce qui présente un terrain idéal pour les violeurs.

Grâce à leur invention Susana, Victoria et Carolina ont pu remporter le premier prix du Business Plan Challenge du Miami Herald. Les juges ont été très impressionnés par cette invention et ont surtout apprécié l’ingéniosité de l’idée et la simplicité du concept. Pour eux, la Smart Straw peut facilement être utilisée et peut même être distribuée dans les écoles, les campus universitaires et les établissements sanitaires.

Les juges ont conseillé les filles de breveter leur invention, car c’est un concept qui peut être facilement copié et les ont encouragées à développer d’autres produits qui peuvent venir compléter la fonction de cette paille spéciale.

Certes, il existe plusieurs moyens pour détecter la présence des drogues dans les verres, comme le vernis Undercover Colors, qui change de couleur une fois plongé dans une boisson contenant de la drogue ou bien d’autres kits de tests de drogues, mais l’invention de ces adolescentes reste très pratique. Une paille facile à avoir sur soi et à mettre dans son sac. Elle est également moins chère à produire et peut être distribuée dans différents endroits.
Aujourd’hui, les trois filles ne comptent pas s’arrêter là. Elles vont inclure d’autres drogues à tester pour mieux développer leur invention et prévoient de commencer la fabrication des Smart Straw.

L’invention de Carolina, Susana et Victoria vient donc se joindre aux nombreux dispositifs qui ont pour but de prévenir le viol par utilisation de drogues et baisser les taux de ce problème qui tend à augmenter auprès des jeunes, surtout.

Et vous, que pensez-vous de l’invention de ces trois adolescentes ambitieuses. Sera-t-elle utile ? Partagez cet article avec vos amis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Une recette à base de deux ingrédients naturels pour avoir des toilettes brillantes – Pas besoin de frotter

La fille de 2 ans est décédé après avoir joué dehors – sa famille met en garde contre ce virus mortel