in

Blagnac: Enquête ouverte pour «tentative d’assassinats» après qu’une voiture a foncé sur des étudiants chinois

FAITS DIVERS Un conducteur a foncé volontairement sur un groupe d’étudiants – une blessée grave – qui se trouvait devant leur campus à Blagnac, vendredi en milieu d’après-midi. Placé en garde à vue, l’homme avait déjà été hospitalisé d’office…

C’est bien volontairement qu’un homme de 28 ans a foncé sur un groupe d’étudiants devant leur campus à Blagnac. Il était près de 16 heures, quand une voiture a déboulé devant une école de formation en alternance, route de Grenade. Alors que trois étudiants chinois traversaient, le véhicule les a percutés volontairement, selon les premiers éléments de l’enquête. « Le conducteur a indiqué qu’il souhaitait foncer sur des personnes qu’il ne connaissait pas en l’occurrence », a expliqué le procureur de la République de Toulouse, Pierre-Yves Couilleau, sur les lieux de l’accident.

Une enquête ouverte pour « crime flagrant » et « tentative d’assassinats »

Après la collision, le conducteur ne s’est pas arrêté. Deux des jeunes gens, d’origine chinoise, ont été blessés selon une porte-parole de la mairie – dont une de 23 ans grièvement mais son pronostic vital n’est pas engagé, les deux autres sont âgées de 22 ans –, une troisième personne a été très choquée. Toutes ont été hospitalisées, l’une est déjà ressortie de l’hôpital. Rapidement alertée, la police municipale a retrouvé la voiture avec son conducteur, garée sur le parking d’un gymnase. L’homme a été interpellé par la police nationale et placé en garde à vue.

L’automobiliste a un passé judiciaire connu et a déjà été hospitalisé notamment d’office. Il était sous le coup de deux sursis avec une mise à l’épreuve en raison de son état psychiatrique.

Une enquête a été ouverte pour « crime flagrant » et « tentative d’assassinats ». Elle a été confiée à la police judiciaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Arles: Condamné à six ans de prison pour avoir violé sa fille adoptive

Un policier arrête un homme qu’il pense être son fils mort. Un peu plus tard, il voit ce qu’il y a sur le tableau de bord