in

Des chiens ressortent tout bleus de la rivière près de Bombay !

Ces différents clichés de chiens au pelage bleu illustrent la solution industrielle de la plupart des cours d’eau indiens.

Depuis plusieurs jours, ces photos sont diffusées par la Navi Mumbai Animal Protection Cell, qui est une association indienne de protection des animaux.

C’est la semaine dernière, que des chiens bleus ont été repérés errant à Navi Mumbai dans la banlieue de Bombay. Une plainte a par la suite, été déposée. Selon l’association, The Hindustan Times et The Times of India, au moins cinq chiens avec un pelage bleu ont été aperçu.

En effet, alors qu’ils étaient à la recherche de nourriture, ces animaux normalement blancs, ont passé du temps dans la rivière Kasami, dans laquelle du colorant avait été déversé par une usine. Le produit toxique a ainsi teinté leur pelage.

Arati Chauhan, militante dans l’association Navi Mumbai, a été interrogée par Le Parisien, et explique que c’est la première fois que ce type de phénomène est observé.

«Ces zones industrielles déracinent les animaux et mettent en prime leur santé en danger»

Pour le moment, personne ne sait si d’autres espèces animales ont été touchées.

Le docteur Sanjay Jadhav a expliqué au Hindustan Times, après la prise en charge de certains canidés, que l’un de ces chiens est devenu aveugle.

Une plainte a ainsi été déposée par Arati Chaulhan auprès du comité de contrôle de la pollution au Maharashtra, et une enquête a été ouverte. En réalité, une usine utilise du colorant bleu et a déversé ce dernier dans la rivière. Journaliste au Hindustan Times, Badri Chatterjee confirme :

«Une poudre bleue est déversée illégalement dans la rivière»

Toujours selon la même source, des mesures pour empêcher les animaux à accéder au site ont été prises mercredi. De plus, l’usine doit nettoyer sa propriété de tous les polluants, et a quinze jours pour se munir d’un dispositif de prévention de la pollution de l’air et de l’eau.

Notons qu’environ 300 usines utilisent l’eau de cette rivière pour traiter les déchets industriels, sauf que, à cause des installations mal adaptées…

«…les usines n’ont pas d’autre option que de déverser leur mélange chimique dans l’eau»,

L’eau de la rivière Kasadi contient des niveaux de chlorure toxiques importants, selon la municipalité.

View post on imgur.com

D’après diverses études, la pollution dans ce cours d’eau serait à un niveau treize fois supérieur à ce qui est tolérable. Arati Chaulan, affirme que la consommation de l’eau de la Kasadi peut entraîner le cancer, et des dégradations d’un point de vue santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un lion attaque un hippopotame en le prenant par surprise, mais va vite regretter sa décision !

Bientôt, la police luxembourgeoise roulera en Tesla !