,

Football US : une joueuse sexy met sa tête dans les seins d’une spectatrice (vidéo)

Aux Etats-Unis, la joueuse de football US Shea Norton a célébré d’une drôle de façon son touchdown : elle a enfoui sa tête dans les seins imposants d’une spectatrice.

Le football US féminin est un sport très particulier outre-Atlantique. Les joueuses sont autant suivies pour leur performance sportive que pour leurs tenues des plus… légères. Comparé au championnat masculin, l’une des compétitions les plus suivies au monde (on pense notamment au Super Bowl, évènement annuel de la fin de saison), les hommes sont très habillés et ont des tenues hyper renforcées. Quand on voit les tampons qu’ils prennent, il vaut mieux être protégé. Mais les Américains ont le goût du spectacle (et des petites tenues, d’où la présence régulière de pom-pom girls), les filles ont droit à un tout accoutrement : elles sont quasiment en bikini ! Fesses à l’air et poitrines mises en valeur, elles offrent un show d’une toute autre facture que leurs homologues masculins, malgré des combats physiques tout aussi intenses.

SHEA NORTON MET SA TÊTE ENTRE LES SEINS D’UNE SUPPORTRICE

Ce week-end en « Legends Football League », la joueuse des Seattle Mist Shea Norton a fait parler d’elle. La jeune joueuse, également professeur de fitness comme elle l’annonce sur son très sexy compte Instagram, a célébré d’une drôle de façon son touchdown : partie faire la fête avec le public en tribune, elle a enfoncé sa tête entre les seins d’une spectatrice à la poitrine très généreuse. Pour le plus grand bonheur du stade qui a hurlé, et des commentateurs américains qui en ont perdu leur anglais. Une façon de célébrer que l’on est pas près de voir en Ligue 1, mais qui prouve le côté complètement décalé du football américain chez les filles.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

PULVÉRISEZ CE LIQUIDE dans votre maison pour chasser les moustiques, les cafards et les mouches en 2 heures seulement !

Emprisonné à tort pendant 31 ans, il reçoit 70 euros de dédommagement !