in

Un homme frappe sauvagement sa femme à chaque fois qu’elle reçoit un like sur Facebook

Une femme uruguayenne a dû subir une reconstruction faciale après avoir été violemment battue par son mari jaloux.

À chaque fois qu’elle recevait un « like » sur une de ses photos Facebook, son mari la frappait sévèrement.

Galeano a ensuite pris le contrôle de son compte Facebook et continuait à publier des photos. Chaque « like » signifiait un coup pour Adolfina.

Ses contacts Facebook n’avaient aucune idée de ce qu’il se passait à chaque fois qu’ils réagissaient à une photo.

Adolfina Camelli Ortigoza, 21 ans, était également séquestrée chez elle par son mari de 32 ans.

Quand la police est finalement intervenue, Adolfina était complètement défigurée.

« Son bouche était très abimée. Sa peau tombait à cause des coups. Elle n’a pas perdu ses dents seulement parce qu’il lui mettait un tissu dans le bouche pour pas qu’elle hurle quand il la frappait » explique l’avocat Arnaldo Martinez.

C’est le père de son mari qui l’a finalement dénoncé à la police. Il pensait que l’épouse de son fils allait finir par mourir.

Adolfina Camelli Ortigoza était tellement défigurée qu’elle n’était pas en mesure de se reconnaitre sur les photos qu’on lui a montré.

La victime s’est faite opérer à plusieurs reprises pour reconstruire ses lèvres et son nez.

Galeano a été interpellé par les autorités. Il risque 30 années de prison

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un ex-général croate s’empoisonne lors d’une séance du Tribunal de la Haye (vidéo)

Cette fillette de 12 ans est morte brutalement. Ses parents ont découvert une lettre particulière…