in

Rennes : L’amende de stationnement va doubler et passer à 34€ !

Les élus s’apprêtent à voter une mesure qui s’appliquera au 1er janvier 2018. Aujourd’hui, à Rennes, l’amende de stationnement est à 17 euros. D’ici le mois de janvier, elle devrait doubler et passer à 34 euros.

Dorénavant, les amendes ne s’appellent plus comme ceci, mais forfait de post-stationnement. C’est l’une des modernisations de la loi MAPTAM, votée en 2014. L’automobiliste stationné sans ticket, devra toujours payer une amende, mais les recettes de celles-ci n’iront plus vers les caisses de l’État, mais vers celles des collectivités.

C’est la ville de Rennes qui récupérera les recettes à partir de janvier 2018, et qui fixera le montant des procès-verbaux. Ce lundi 9 octobre, les élus devront voter sur les tarifs des horodateurs, et le montant des contredanses. À Rennes, le stationnement payant est divisé en deux zones, la rouge pour l’hypercentre et la verte en périphérie. Forcément, plus l’automobiliste se gare proche de la ville, et plus c’est cher.

Dans le centre, la durée maximale de stationnement est de 4h, avec un tarif qui augmente plus, vous stationnez longtemps. Ainsi, si vous restez à votre place moins d’une heure et demie, il faudra compter 0,20 centimes les cinq minutes, mais par contre, au-dessus, vous devrez payer un euro par tranche de cinq minutes.

En périphérie, la durée maximale est ici de 6h15, avec 0,20 centimes les 11 minutes pour une durée maximum de 2h45, et 1 euros les dix minutes, au-delà de ce temps.

Les amendes elles, étaient fixées à 17 euros, mais passeront à 34 euros en zone rouge, et 24 euros en zone verte.

L’objectif de la municipalité de Rennes est simple :

« Conserver une rotation suffisante sur les places de stationnement, garantissant ainsi l’attractivité économique et commerciale du centre-ville »

Mais également inciter les automobilistes à…

« …ne pas utiliser leur voiture, pour se rendre au travail par exemple et de favoriser le stationnement des résidents du centre-ville. »

Pour cette réforme, Rennes a mis en place :

« de nouvelles solutions de paiement du stationnement : modernisation du parc d’horodateurs offrant davantage de moyens de paiement, mise en place d’une solution de paiement par internet ou smartphone… »

La municipalité explique tout de même que le montant des amendes, reste bas par rapport à d’autres villes, notamment à Bordeaux, où les amendes seront de 35 euros dans l’hypercentre et 30 euros à l’extérieur. À Strasbourg par contre, les amendes resteront à 17 euros si elles sont payées dans les 72 heures.

Source : Ouest-France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Emmanuel Macron estime que «certains feraient mieux» de chercher un emploi que de «foutre le bordel»

Un jeune refuse d’éteindre sa cigarette dans une station-service: un employé règle le problème d’une manière radicale