in

Sophie Durocher ramasse encore une fois Safia Nolin…

Hier, au Gala de l’Adisq, c’était en quelque sorte la revanche de Safia Nolin…

Après avoir fait les manchettes l’année dernière avec son t-shirt de Gerry Boulet que plusieurs avaient trouvé indigne d’un gala, c’est plutôt grâce à son titre d’Interprète féminine de l’année qu’elle a retenu l’attention cette année.

Malgré tout, une de ses plus ferventes détractrices, Sophie Durocher, qui ne manque pas une occasion de rappeler à travers ses chroniques qu’elle n’a toujours pas digéré le t-shirt de Gerry, n’avait pas le coeur à applaudir.

Dans sa chronique du Journal de Montréal, la chroniqueuse écrit:

« Lors du tapis rouge, elle s’est pointée vêtue d’une chemise de bûcheron… déchirée au coude. Il fallait qu’elle montre à nouveau à quel point elle se moque des conventions, à quel point elle est « authentique ».

Misère, on a compris qu’elle ne veut pas se soumettre aux diktats de la mode. Mais avait-elle besoin de s’accoutrer comme un personnage de la comédie musicale Les Misérables ?

Était-ce nécessaire que l’animatrice Claudine Prévost du tapis rouge s’extasie en lui lançant qu’elle était « vraiment magnifique » ? Voyons, Claudine, trop c’est comme pas assez. Tu dis à une chanteuse qui porte une robe du soir scintillante qu’elle est magnifique et tu dis à Safia Nolin aux cheveux gras et aux vêtements en loques qu’elle est aussi magnifique ?

Dieu que ce milieu-là est phoney, parfois. Jamais dans la « vraie vie » ils ne seraient aussi complaisants avec quelqu’un d’aussi mal fagoté pour une soirée importante. »

Décidément, Sophie Durocher ne lâche pas le morceau avec Safia… croyez-vous qu’elle a raison d’en rajouter?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Véronique Cloutier a eu un choc majeur en se promenant dans les belles rues de New York!

Safia Nolin adresse de très sévères critiques envers Serge Postigo