in

Un garçon âgé de 12 ans donne l’alerte sur la conduite de son père complètement ivre au volant.

Dimanche dernier à Bordeaux, l’intervention de ce garçon de 12 ans a sans doute permis d’éviter un drame en Gironde. Inquiet à cause de la conduite dangereuse de son père, le garçon a alerté sa famille, qui ensuite a prévenu la gendarmerie. L’homme au volant de la voiture avait 2,76 grammes d’alcool par litre de sang.

Vers 13h30, un homme âgé d’une cinquantaine d’années conduisait sur l’autoroute A63 en direction de Bayonne, lorsque son fils voyant le comportement à risque de son père sur l’autoroute a téléphoné à un membre de sa famille, qui s’est chargé de contacter la gendarmerie.

Rapidement, la patrouille motorisée de la gendarmerie s’est lancée à la recherche du véhicule et a réussi à le repérer sur une aire de repos à Lugos (Gironde). Sur place, se dégageait une forte odeur d’alcool et le chauffeur du véhicule était complètement saoul et endormi au volant. Lorsque les gendarmes finissent par le réveiller, ce dernier était incapable de répondre aux questions qui lui étaient posées.

C’est le garçon de 12 ans, qui a expliqué aux gendarmes que son père avait consommé de la « boisson anisée » avant de prendre la route, et que ce n’est qu’après son insistance qu’il a décidé de s’arrêter sur cette aire de repos où il s’est endormi sous les effets de l’alcool.

Le chauffeur a été contrôlé avec une alcoolémie de 2,76 g/l, et placé en garde à vue. Il sera jugé pour conduite en état d’ivresse et mise en danger de la vie d’autrui. Le garçon quant à lui, a pu repartir avec sa maman, sain et sauf.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hallucinant : Voici la somme perdue par C8 chaque jour après le canular homophobe d’hanouna !

Paris : les femmes chassées des rues du 10ème et 18ème arrondissements